Démarrage en force pour cette épreuve du genre "La tête et les jambes" qui se jouera cette année en triplettes. Adieu Mathieu avec qui j'avais eu le plaisir d'un beau parcours, l'an dernier. Cette année, c'est reparti à trois. Mathieu sera dans une équipe adverse. Grrr.

Et la réflexion est d'emblée alimentée par mes deux comparses français, Nicole Richard et Nicolas Bertos, qui ont assisté à la première journée, alors que j'étais encore dans des déplacements navettaires.

C'est qu'ils ont été séduits par les exposés sur l'imaginaire et ne comptent pas en rester à des réflexions à court terme. Les organisateurs demandent que nous nous penchions sur l'avenir de l'enseignement en osant un saut dans le temps. Mes partenaires  sont dès lors partants et j'ai intérêt à suivre, sinon, ils me laisseront jouer seul la partie de pétanques qui accompagne l'épreuve théorique.

Alors rendez-vous mercredi pour la présentation de notre créativité... mais je peux déjà vous dire qu'il y aura des apprenants bioniques, des outils intelligents, de l'internet des objets et des réseaux sociaux revisités. Pour ma part, j'apporterai le souci que l'Education aux Médias figure en bonne place parmi les finalités recherchées. Yes